Le relief des mots

Particuliers

Student doing the notesPourquoi faire relire votre manuscrit par un professionnel ?

Ceux qui en ont déjà fait l’expérience le savent bien : un œil professionnel sur votre précieux travail, c’est tout d’abord un regard neuf et objectif.

Vous, l’auteur, n’avez plus, à force de relire votre texte et de le modifier, la vision distanciée nécessaire pour parfaire vos écrits. Sans recul, on finit par ne plus voir les fautes ou les petits défauts.

Les proches, amis, connaissances, malgré leur bonne volonté, manquent souvent d’objectivité, et surtout d’une technicité adaptée à une correction rigoureuse.

Grâce à mon expertise et à une méthodologie qui a fait ses preuves, votre document est entre de bonnes mains : j’effectue plusieurs relectures, ainsi que les vérifications qui s’imposent, je vous suggère les passages lourds ou à éclaircir, etc. Le processus de correction s’inscrit dans un véritable partenariat, gage d’une œuvre aboutie.

Je vous propose quelques exemples des types d’écrits que je prends en charge :

  • tous types de lettres (personnelles ou administratives)
  • CV, lettres de motivation
  • mémoires
  • rapports de stages
  • thèses
  • travaux de fin d’études (TFE)
  • projets de fin d’études (PFE)
  • romans
  • contes, nouvelles
  • récits de vie
  • contenus Web (blogs, sites)
  • autres écrits

Happy Friends Studying TogetherN‘hésitez pas à me contacter pour toute demande de renseignement.

Dans votre demande de devis, afin que celui-ci soit précisément calculé, veuillez m’indiquer le nombre de pages à corriger, ainsi que le nombre de caractères. Pour un document Word par exemple, cette information est disponible via l’onglet « révisions » ou « outils » selon la version, rubrique « statistiques ».

Un tarif dégressif est proposé pour les gros volumes.

L’option « mise en page » est disponible pour tout document.

Notez qu’une réduction de 20 % est appliquée pour les étudiants, sur présentation d’un justificatif. Cette réduction est cumulable avec le tarif dégressif appliqué aux « gros volumes » (thèses, mémoires…).